Alors que le marché télécom se consolide avec la naissance du poids lourd SFR-Numericable, 5 opérateurs télécoms ont décidé de saisir Bruxelles dont British Telecom, Colt, Nerim et Adista.

Ces opérateurs sont particulièrement présents sur le marché entreprises, là où Orange et SFR sont des poids lourds: ils représentent à eux seuls 84% du marché selon l’IDATE.

L’ARCEP ayant décidé de ne plus encadrer les prix de gros dans les villes très denses comme Paris ou Marseille, ces opérateurs s’inquiètent des répercussions à long-terme.

Pour ces opérateurs ces différences de traitement entre les zones denses et non denses n’est pas acceptable.

Ils demandent par ailleurs d’encadrer les prix d’Orange pour les connexions en dessous de 1 Gigabit par seconde : cette mesure a été adoptée dans d’autres pays dont l’Autriche ou le Royaume-Uni.

Recevez notre Newsletter!

Articles les plus lus

Aller en haut