Alors que Vincent Bolloré venait d'annoncer son entrée à hauteur de 20% du capital de l'opérateur italien, Xavier Niel a surpris tout le monde en s'invitant au tour de table.

Le magnat des télécoms a racheté 15,43% du capital en investissant 3 milliards d'euros à titre personnel.

Xavier Niel souhaite ainsi éventuellement empêcher Vincent Bolloré de revendre un jour Telecom Italia à Orange afin d'en devenir l'un des actionnaires de référence.

Il reste qu'afin de diluer ces deux nouveaux entrants, Telecom Italia pourrait procéder à une levée de capitaux de 573 millions d'euros.

 «Telecom Italia est stratégique pour le développement du secteur des télécommunications en Italie» a déclaré le secrétaire général du gouvernement italien…

Aller en haut