boingo.gifLes possesseurs de téléphones Nokia pourront désormais surfer en illimité via les hotspots Boingo dans le monde entier pour un abonnement modique de 5,95 euros par mois.

 

 

Les réseaux WiFi sont très utilisés par les voyageurs d'affaires (voir cet article). Afin de faciliter l'accès à Internet en situation de mobilité, Nokia a signé un accord avec Boingo Mobile, l'opérateur de hotspots. Les tablettes PC de Nokia ainsi que certains téléphones S60 pourront surfer en illimité pour un tarif de 5,95 euros mensuel. L'opérateur Boingo prétend avoir plus de 100000 hotspots dans le monde.

Pour bénéficier de ce service, il faut télécharger sur son mobile le logiciel Boingo Mobile sur le site de Boingo. Ce logiciel est compatible avec les téléphones N95, N80, N80 Internet Edition et la série S60. Hormis l'accès à Internet, ce service pourrait permettre d'établir des appels téléphoniques voix sur IP à l'étranger. Les voyageurs d'affaires apprécieront!! Hormis Nokia, la
société a scellé de nombreux accords ces derniers mois notamment avec FON et avec le constructeur asiatique de téléphone WiFi, Y5 .
 
La société Boingo est une compagnie privée et même si l'on ne connait pas son chiffre d'affaires, sa croissance est importante. Selon le cabinet Deloitte & Touche, la société est la deuxième société à plus forte croissance de Los Angeles ces cinq dernières années. On estime que la société a réalisé un chiffre d'affaires de 20 millions de dollars en 2006.

De son côté, Nokia semble s'intéresser de plsu en plsu au potentiel des réseaux WiFi. Le constructeur vient ainsi de lancer une nouvelle tablette WiFi sous Linux, la N810, un appareil à mi-chemin entre un téléphone mobile et un véritable PC multimédia
 

 


 

 

Aller en haut