chromezone-londres

Les rumeurs de l’arrivée prochaine de Google Store refont surface aux Etats-Unis: des boutiques pourraient ouvrir d’ici 2014.

Selon l’édition de lundi du Wall Street Journal, Google devrait ouvrir ses propres boutiques d’ici 2014 pour commercialiser ses propres téléphones comme le Nexus 7.

Les boutiques devraient également exposer des téléphones mobiles et smartphones fonctionnant sous Android ainsi que des ordinateurs équipés du navigateur Chrome.

En 2011, Google a inauguré sa première boutique physique à Londres baptisée ChromeZone: elle est logée dans la boutique PC World/Currys sur Tottenham Court Road et met en valeur les portables Chromebook.

Une évolution logique pour Google alors que la part de marché des smartphones Android a plus que doublé au 4ème trimestre 2012 par rapport à l’an passé: selon Strategy Analytics 152,1 millions de téléphones Androïd ont été commercialisés au 4ème trimestre 2012 contre (80,6 millions au Q4 2011.

Android détient désormais une part de marché de 70,1% contre 22% pour Apple avec 47,8 millions de téléphones (37 millions l’an passé).

En 2009, Microsoft a également lancé ses propres boutiques pour contrer Apple, un terrain sur lequel la firme à la pomme était jusqu'à présent en position de force.

Apple a compris depuis longtemps l'importance de la distribution physique et a d'ailleurs enregistré récemment une marque pour le design innovant de ses boutiques avec leurs façades en verre, leur bar Genius et leurs tables rectangulaires.

De son côté, le géant de la recherche a de quoi investir dans la distribution physique alors que le cours de l’action Google vient de dépasser 800 dollars pour la première fois cette semaine...5 ans après le passage du cap des 700 dollars.

Le cours de l’action a augmenté de 35% depuis que Larry Page a remplacé Eric Schmidt au poste de CEO en avril 2011.

www.google.com

Aller en haut