La société norvégienne Opera Software vient de revendre son navigateur web pour 600 millions de dollars…

opera navigateur
La société norvégienne Opera Software a revendu pour 600 millions de dollars son navigateur web et mobile, sa participation dans la société commune chinoise nHorizon ainsi son offre VPN et ses applications de performance. La vente a été conclue avec 2 sociétés chinoises: Qihoo 360 Technology Co et Beijung Kunlun Tech Co.

Opera Softwera continuera cependant à posséder les applications et les jeux, ses actifs publicitaires Opera Mediaworks, Opera TV, …

Opera avait récemment lancé un navigateur mobile gratuit permettant de bloquer la publicité et avec des services de sécurisation VPN.

L'accord devrait être finalisé d'ici le troisième trimestre de cette année suite à l'approbation des autorités.

Avant cet accord, une tentative de rachat de 1,1 milliard d'euros par les sociétés chinoises pour l'ensemble du groupe avait été bloqué par les autorités d'un pays (non communiqué par Opera Software).

Opera affirme avoir 350 millions d'utilisateurs pour son navigateur.

La société avait été fondée dans le cadre d'un projet de recherche de l'opérateur norvégien Telenor en 1994 : elle était devenue une société autonome en 1995.

Aller en haut