Nous indiquions hier dans un article les coûts occasionnés par le retrait du Galaxy Note 7 du marché par Samsung.

Nous mentionnions le fait que la FAA étudiait ces problèmes dans un soucis de sécurité vis à vis du transport aérien.

Elle vient finalement d'émettre un avertissement aux utilisateurs comme l'a fait Qantas. La FAA demande aux voyageurs de ne pas allumer ou recharger la batterie du Galxay Note 7 durant un vol.

La FAA a également demandé aux passagers de ne pas mettre ce smartphone dans leur bagage enregistré en soute.

Dans certains cas, la batterie lithium du smartphone peut exploser ou prendre feu.

Un avertissement qui indique le danger potentiel alors que le FAA émet très peu souvent ce type d'alerte pour un produit.

Aller en haut