Le capital du fabricant  canadien de smartphones Blackerry va être revendu à un consortium mené par le fonds d’investissement canadien Fairfax Financial. 

Le consortium va racheter l’ensemble du capital au cours de 9 dollars l’action soit une valorisation de 4,7 milliards de dollars. 

Plus tôt ce mois Blackberry a annoncé un plan de licenciement de 4500 personnes soit 40% de ses effectifs. 

Par ailleurs, le fabricant va cesser de vendre des téléphones au grand public pour se concentrer sur les entreprises. 

Une véritable changement de cap pour cette entreprise canadienne qui a souffert de la concurrence des géants américains comme Google et Apple. 

A titre de comparaison, Blackberry a vendu 3,7 millions de téléphoens ces 3 derniers mois contre 9 millions d'iphone 5S et 5C pour Apple en trois jours!

Aller en haut