Windows 7, Ubuntu 9.10, Mandriva Linux 2010Alors que Microsoft orchestre le battage médiatique autour de Windows 7, pourquoi ne pas profiter de l'arrivée du nouveau système pour se poser une vraie question : Windows est-il indispensable ?

Depuis deux décennies, le marché des PC qu'ils soient sédentaires ou nomades, est dans une situation paradoxale. Alors que ces machines sont conçues pour être largement et surtout, librement paramétrables, elles sont quasi systématiquement livrées, pré-équipées d'un système estampillé Microsoft. La logique et le respect du libre arbitre des consommateurs voudraient que les PC puissent être vendus équipés de différents systèmes mais...

L'arrivée de Windows 7 sur les rayonnages des revendeurs de logiciels ne change rien à l'affaire. Pour ceux qui à l'approche de cette fin d'année, vont acheter un nouvel ordinateur, il sera difficile d'échapper à ce nouvel opus, sauf à opter pour... un Mac.

Pour les autres, c'est-à-dire, tous ceux qui sont déjà en possession d'un PC équipé d'une version antérieure de Windows, la tentation de de passer à « Seven » risque d'être forte. Pour vous aider à résister à ce penchant coupable, Mobiworld.fr apporte une mise en garde. Changer de version d'un système aussi lourd et complexe que Windows – quelques soient ses autres qualités – n'a rien d'anodin. Comme toujours, les risques d'd'incompatibilité aussi bien matériels que logiciels sont nombreux avec un système qui subit tout juste le baptême du feu. Les plus téméraires essuient toujours les plâtres...

Et tant qu'à passer à un système plus moderne et plus performant et plus sûr, pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour regarder du côté des logiciels libres. Ainsi Ubuntu 9.10, alias Karmic Koala, vient lui aussi de voir le jour. Il s'agit d'une version très aboutie de Linux, totalement gratuite parfaitement francisée et qui se voit proposée dans un large éventail de déclinaisons propres à satisfaire les utilisateurs les plus exigeants. La configuration de base, équipée de l'interface personnalisable Gnome, inclut tous les logiciels nécessaires pour disposer d'un poste de travail complet et performant : Firefox pour naviguer sur Internet, la messagerie électronique Evolution, OpenOffice pour traiter textes, tableaux et présentations en restant largement compatibles avec World, Excel et PowerPoint, plusieurs lecteurs audio-vidéo dont le réputé VLC, la visionneuse de photos F-Spot et le logiciel de retouche d'images Gimp pour ne citer que les plus connus.

Une autre alternative des plus séduisantes, disponible en cette fin d'année pour les PC en mal de système, est constituée de Mandriva Linux 2010. Ce système entièrement français (cocorico !), intègre le Smart Desktop, une technologie qui facilite la visualisation, l'organisation, la gestion et la recherche des données (textes, courriels, images, vidéos, etc.) en permettant leur indexation selon des critères personnels. Mandriva Linux est aussi réputé pour la sécurité qu'il apporte au poste de travail en intégrant notamment un pare-feu mettant le système à l'abri des intrusions pendant les connexions à Internet. Pour le reste, Mandriva Linux 2010 fournit sensiblement les mêmes services et les mêmes logiciels que Ubuntu.

Windows 7 reste cependant incontournable pour les postes de travail en entreprise lorsque d'autres logiciels édités par Microsoft tels que la messagerie Exchange, sont en service côté serveurs.

De plus, Windows 7 est incontestablement plus rapide que Vista et aussi, apparemment plus stable.

Mais désormais, il faut compter avec les déclinaisons "grand public" de Linux qui gagnent des parts de marché dans le secteur public pour des raisons de coût.

Auprès des utilisateurs, Linux séduit un nombre croissant de détenteurs de PC portables notamment par sa rapidité de fonctionnement et de plus en plus, par sa simplicité d'utilisation.

Pour en savoir plus sur Ubuntu, commencez par consulter la page d'accueil de Ubuntu.fr.

Tout ce qui concerne Mandriva Lunix 2010 est sur Mandriva.fr
.

Pour apprendre presque tout ce qu'il y a à savoir sur les logiciels libres, une visite de Framasoft.net s'impose.

Recevez notre Newsletter!

Aller en haut