Selon une étude d'Ericsson, les utilisateurs attendent de la 5G plus de débits mais aussi une meilleure couverture intérieure/extérieure, des smartphones avec de meilleures batteries et de nouveaux services…

Selon une étude menée par Ericsson auprès de 14000 utilisateurs dans 14 pays, un tiers des sondés attendent plus de débit mais aussi une meilleure couverture réseau et des offres plus compétitives.

La technologie 5G devrait pouvoir offrir des débits réels de 1 Gbit/s soit environ 10 plus que les débits offerts actuellement en 4G.

Cela devrait inciter les opérateurs à changer leur mode de facturation et à ne plus facturer pour des débits mais pour des services : communications personnelles, maison intelligente, surveillance médicale, Sécurité…

Selon l'étude les consommateurs s'attendent à ce qu'un an à deux ans après le lancement, les opérateurs offrent des débits de l'ordre du gigabit/s.

L'attente en terme de services est aussi très grande notamment pour la traduction en temps réel, les systèmes d'alarme 5G, le visionnage de matchs en temps réel via différentes caméras connectées en 5G (pour des angle de vision différents), lesjeux vidéos immersifs…

« La 5G va offrir des temps de latence inférieurs à 1ms ce qui permettra les services de traduction en temps réel » affirme Jasmeet Sethi, analyste pour les études consommateurs au sein du ConsumerLab d'Ericsson. 

A plus long-terme d'autres applications sont attendues comme les capteurs à domicile, le cinéma en réalité virtuelle, la livraison par drones, le shopping virtuel tactile, les appels via des hologrammes 3D, les robots connectés ou les voitures autonomes.

Les opérateurs américains et asiatiques (Corée du Sud, Japon, Chine, Etats-Unis) devraient être les premiers à lancer des réseaux 5G suivis par les opérateurs européens. Le GSMA estime ainsi que d'ici 2025 la Chine représentera 40% des connexions 5G.

En France, Orange a annoncé des tests 5G de bout en bout à Lille et à Douai cette année.

Plus d'informations : Etude Ericsson 5G.

Aller en haut