L’opérateur mobile anglais va racheter les activités de Liberty Global en Allemagne, en République Tchèque, en Hongrie et en Roumanie…

L’acquisition de Liberty Global pour 18,4 milliards d’euros va permettre à Vodafone de se renforcer dans plusieurs pays de l’ancien bloc de l’est ainsi qu’en Allemagne.

Vodafone devient ainsi le numéro 2 allemand de l’internet via le cable ce qui lui permet de renforcer considérablement sa position dans la téléphonie fixe et l’Internet haut débit en Allemagne.

Hormis de plus fortes positions en Europe, ce rachat conforte le statut de Vodafone comme second opérateur mobile mondial derrière China Mobile en terme de nombre d’abonnés.

Alors que Vodafone se renforce en Allemagne, cette opération pourrait conduire à une vague de consolidation sur d’autres marchés européens.

Cette opération intervient alors que Deutsche Telekom s'est renforcé sur le marché américain il y a quelques jours en fusionnant avec l'opérateur Sprint pour devenir le euxième opérateur mobile aux Etats-Unis devant AT&T.

Le rachat des actifs de LIberty Global par Vodafone doit être approuvé par les autorités de l'Union Européenne d'ici mi-2019. A suivre…

Aller en haut