jolla smartphone

La jeune pousse finlandaise Jolla vient de lever 12 millions de dollars pour continuer à développer son système d'exploitation mobile Sailfish...

Jolla a été fondée par des anciens salariés de Nokia: elle a du mal à trouver son marché face aux mastodontes que sont Android et IOS d'Apple. Elle a du supprimer la moitié de ses effectifs en novembre dernier.

La compagnie vise notamment à développer une version sécurisée de son système d'exploitation en partenariat avec la société finlandaise SSH Communications :en juin 2015, la société a séparé ses activités de fabrication de téléphones et de développeur de système d'exploitaiton.

Après avoir signé un contrat avec la société indienne Intex, la société africaine Mi-Fone a annoncé en février dernier vouloir utiliser Sailfish sur ses smartphones.

Les marchés émergents sont donc dans le viseur de la start-up qui a développé par ailleurs ses propres produits: un smartphone et une tablette. Elle a pu commercialiser sa tablette via une campagne participative sur Indigogo mais a eu du mal à répondre à la demande.

De son côté le système Android continue de grignoter des parts de marché en Europe, en Chine et aux Etats-Unis au premier trimestre 2016 selon Kantar Worldpanel Comtech.

En EU5 (Grande Bretagne, Allemagne, France, Italie, Espagne), l’OS de Google gagne 7,1 points pour atteindre 75,6%. Aux Etats Unis Android progresse de 7,3% (65.5%) et en Chine de 6% (77%).

En France, pour la période de trois mois se terminant en mars 2016, les ventes de smartphones ont atteint 88,4% de tous les téléphones mobiles vendus sur le marché. La part d’Android a augmenté de 9,7% points à 74,3% par rapport à 64,6% pour la même période l’année dernière. Les ventes de Windows ont chuté de 9,1% points pour s’établir à seulement 5%, tandis qu’iOS est resté relativement stable à 20%.

Plus d'informations: www.jolla.com

 

Recevez notre Newsletter!

Aller en haut