Le constructeur a vu ses ventes de smartphones progresser de 34% pour atteindre 2,7 millions d'unités lors de son exercice fiscal 2007 qui s'est terminé le 1er juin. Une bonne performance alors que le nombre total de smartphone a explosé.

Palm a néanmoins souffert d'une guerre des prix sur ce marché et de la concurrence de constructeurs comme HTC, Sony Ericsson, Blackberry… 

Du coup son chiffre d'affaire a stagné à 1,56 milliard de dollars contre 1,58 milliard en 2005.

Ses bénéfices ont aussi fait les frais de cette concurrence exacerbée. Palm a divisé par six son bénéfice net en 2007. Il est passé de 336,2 millions de dollars en 2006 à 56,4 millions en 2007.

Aller en haut