Orange effectue plusieurs expérimentations autour de la téléphonie mobile de 5ème génération dont un test de bout en bout à Lille et à Douai…


La 5G promet un débit mobile amélioré, jusqu'à 10 fois plus rapide que la 4G.

Une performance qui selon Orange « créera de nouveaux usages pour tous : des solutions de réalité augmentée, la possibilité pour les entreprises de déployer un réseau local sans fil mais aussi la capacité de répondre à une consommation de contenus multimédia qui ne cesse d'augmenter » .

Orange va tester cette nouvelle technologie dans les villes de Lille et Douai entre mi-2018 et mi-2019. Il s’agira de la première expérimentation technique de bout en bout.

Orange doit cependant attendre l’autorisation de l’Arcep.

Parallèlement l’opérateur va tester un accès haut débit via la 5G dans un foyer en Roumanie.

« Là où la Fibre n'est pas encore déployée jusqu'au foyer, une solution d’accès très haut débit par la 5G pourra constituer un complément intéressant dans les zones suburbaines de certains pays. Cette technologie s’adressera également aux entreprises. Elle leur permettra de disposer d’une solution facilement activable en cas d’indisponibilité du réseau principal ou pour des besoins temporaires tels que la gestion d’un chantier. Afin d'évaluer la maturité de cette technologie et la perception des clients concernés, Orange réalisera une expérimentation grandeur nature en Roumanie, au 2ème semestre 2018 avec ses partenaires Samsung et Cisco » explique l’opérateur. Orange a par ailleurs annoncé un partenariat avec les sociétés Nokia et Kathrein pour la conception d’une antenne intelligente qui gère la connectivité 4G/5G. Ce type d’antenne au stade de prototype aujourd’hui présente l’intérêt d’être suffisamment compact pour être installé sur les sites mobiles existants.



Enfin l’opérateur a annoncé qu’il avait été choisi par l'UTAC CERAM, référent mondial au service du testing et de l'homologation des véhicules (notamment autonomes), comme partenaire connectivité 4G/5G. Orange fournira une couverture haut débit 4G+ sur l’ensemble du site de Linas-Montlhéry (Ile-de France).  De plus, avec Ericsson, Orange déploiera une infrastructure mobile expérimentale permettant de tester les fonctionnalités 5G nécessaires aux véhicules autonomes. Sa mise en service est prévue à l’automne 2018.
« La 5G va véritablement bouleverser les usages. Elle permettra un haut débit mobile jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G, de proposer du très haut débit fixe, et d’imaginer de nouveaux services que nous commençons à concevoir et à tester avec nos partenaires. C’est le début d’une transformation de la société vers une Génération 5G », déclare Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice Exécutive Innovation, Marketing et Technologies d'Orange.

Aller en haut