nokia_maps.jpgLe géant finlandais lance une OPA sur le spécialiste de la cartographie, l'américain Navteq. Il lui en coutera 5,7 milliards d'Euros.  


Comme nous l'avions annoncé hier matin, Nokia a bien décidé de s'emparer de Navteq. Et le constructeur finlandais a décidé d'y mettre le prix. Cela devrait lui couter environ 5,7 milliards d'Euros, soit environ 8,6 fois le chiffre d'affaires prévisionnel de Nokia. Une offre élevée en comparaison du rachat de TéléAtlas par TomTom. Ce dernier avait mis sur la table une somme correspondant à 5,2 fois le chiffre d'affaires 2008 de TéléAtlas en juillet dernier. 

Alors que les géants de l'Internet s'intéressent de près aux solutions de cartographie à l'image de Yahoo, Microsoft et Google , Nokia a décidé d'investir fortement sur ce marché puisque ce sera la plus couteuse acquisition de l'histoire de Nokia. 

Même si le prix parait élevé, les services de géolocalisation seront certainement un fort relais de croissance pour les opérateurs mobiles. Car le potentiel de croissance de ce marché est phénoménal.

Nokia s'est d'ailleurs emparé de Navteq au nez et à la barbe de Microsoft, Google et Garmin qui étaient tous candidats au rachat de Navteq. 

 

Recevez notre Newsletter!

Aller en haut