nokia x android


Suite à la revente de la division Feature Phones de Microsoft à Foxconn, Nokia va avoir le droit de commercialiser à nouveau des téléphone sous sa marque…Elle a scellé pour cela un contrat de licence avec la société finlandaise HMD Global...

Le rachat de Nokia par Microsoft a été un échec au niveau financier: Microsoft a revendu à FIH Mobile, une filiale de Foxconn, sona activité de téléphones d'entrée de gamme Nokia Feature Phones pour 350 millions de dollars. Foxconn s'empare ainsi de la marque Nokia, des logiciels, des services, d'une usine au Vietnam et de 4500 employés. En 2013, Microsoft avait racheté l'activité terminaux de Nokia pour 5,44 milliards d'euros.

Mais il est à noter que cette revente concerne uniquement les téléphones d'entrée de gamme de Microsoft Mobile et non les smartphones. Microsoft conservera la marque Lumia et toute les activités liées aux smartphones.

Parallèlement, la revente de l'activité Feature Phone par Microsoft permet Nokia de pouvoir réutiliser sa marque et Nokia se dit que finalement que les téléphones c'est peut-être important.

Afin de ne pas prendre de risques, elle va cependant déléguer la vente et la fabrication de ses smartphones  et tablettes à HMD Global via un accord de droit d'image de marque, de licence et de brevets valable pour 10 ans.

«Aujourd'hui est le début d'un nouveau chapitre pour la marque Nokia dans une industrie où elle demeure une icône» a déclaré Ramzi Haidamus, président de Nokia Technologies.

HMD Global est une société basée en Finlande qui emploie d'anciens cadres de Nokia et de Microsoft Mobile.

La société pourra vendre des smartphones, des tablettes et même des téléphones d'entrée de gamme sous la marque Nokia.

HMD Global prévoit d'investir 500 millions de dollars en marketing pour pousser les ventes dans les prochaines années. Il est à noter que les téléphones Nokia d'HMD Global utiliseront le système d'exploitation Android.

En bref, il y aura donc deux fabricants de téléphones Nokia sur le marché:  Foxconn (dont l'activité Feature Phone pesait environ 50% du CA de l'activité terminaux mobile de Microsoft) qui proposera des Nokia d'entrée de gamme et HMD Global qui fabriquera des smartphones, tablettes et téléphones d'entrée de gamme sous la marque Nokia. Un véritable imbroglio :  pas sûr que l'industrie européenne en sorte gagnante!

Le rachat de l'activité terminaux a donc eu plusieurs conséquences: l'Europe a perdu son leadership sur le marché des smartphones avec la revente des terminaux de Nokia à Microsoft et maintenant à Foxconn. Le trésor de guerre gagné par Nokia aura permis à la société finlandaise de racheter Alcatel et de fusionner deux leaders européens, hors 1+1 n'est pas toujours égal à 3 dans un marché où l'agilité compte avant tout comme l'a montré Cisco…

Si les deux sociétés échouent sur le marché des infrastructures télécoms (rappelons que la fusion Alcatel-Lucent avait été catastrophique pour les finances du groupe Français bien portant avant la fusion), l'Europe perdra alors deux leaders sur le marché clé des télécoms.

Quant au fait d'avoir deux acteurs pour distribuer des téléphones sous une même marque, c'est une stratégie...audacieuse.

Aller en haut