Selon Checkpoint les fraudes à la carte bancaire ont induit des pertes de 544 millions d'euros en 2013 rien qu'en France.  La France se classe au 3ème rang mondial derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni de par la forte utilisation de la carte bancaire : des sociétés françaises ont inventé la technologie de la carte à puce d'où le fort usage de la CB en France. Globalement, les Européens perdent chaque année plus de 1,7 milliards d’euros dû aux vols des données présentent sur les cartes bancaires : le Royaume-Uni et la France représentent 62% de la fraude à la carte bancaire en Europe.

D'importantes pertes ont également été relevées en Allemagne (147 millions d’euros) et en Espagne (116 millions d’euros), mais ces chiffres sont en baisse depuis quelques années. La Russie se détache du lot avec des pertes en 2013 (131 millions d’euros) qui représentaient une augmentation de 28% par rapport à l’année précédente.

«La situation la plus critique en matière de sécurité bancaire est aux Etats-Unis. Chaque année, l'économie américaine perd environ 5 milliards de dollars. L'année dernière, une seule attaque menée contre Home Depot a permis de compromettre 56 millions de cartes bancaires, un nombre record. L'année précédente, en 2013, des pirates ont compromis plus de 40 millions de cartes bancaires en dérobant des données bancaires à la chaîne de supermarchés Target» a décalré Checkpoint

Aller en haut