Le constructeur finlandais aurait déposé une plainte sur le marché européen à l'encontre de Qualcomm auprès des tribunaux hollandais de La Haye et de Mannheim en Allemagne Nokia se plaint des royalties exhorbitantes que Qualcomm lui réclame pour ses brevets liés à la technologie CDMA. Qualcomm détient détient en effet la plupart des brevets sur la technologie CDMA qui a été développée dans ses laboratoires.  Une technologie qui est le socle fondateur des réseaux de téléphonie mobile de troisième génération WCDMA.

Nokia affirme que l'UMTS étant devenue une norme, les brevets de Qualcomm ne sont plus applicables...Un argumentaire qui nous semble difficile  à justifier cependant...

Aller en haut