Fleur Pellerin, la ministre de l'économie numérique a annoncé un plan d'investissement dans le très haut débit de 20 milliards d'euros: les opérateurs financeront 6 milliards en zone dense et 6 autres dans les zones moins denses et les collectivités locales et l'Etat (3 milliards) apporteront le reste sous la forme de subventions.

l'objectif est de développer le très haut débit fixe et mobile sur tout le territoire via l'utilisation des fréquences 1800 MHz pour la 4G ainsi que les réseaux de fibre optique.

Le gouvernement a confirmé que les fréquences 1800 Mhz pourraient être utilisées pour la téléphonie mobile 4G comme le réclamait Bouygues Telecom.

Aller en haut