L'ancien directeur financier de France Telecom et l'ex DG Europe de Vodafone prendra les rênes d'Alcatel à partir du 1er avril 2013.

Ben Verwaayen dirigeait le groupe depuis septembre 2008.

Récemment, Alcatel a du hypothéquer ses 29000 brevets pour profiter d'un prêt bancaire de 2 milliards d'euros octroyé en janvier 2013.

Parmi les objectifs du nouveau patron, on peut citer le redressement de la rentabilité du groupe, mais aussi l'étude d'une éventuelle fusion avec Nokia Siemens Network, l'entrée du Fonds Stratégique d'Investissement au capital ou encore plus important le développement du groupe sur des secteurs en forte croissance: le chiffre d'affaires d'Alcatel-Lucent a baissé de 5% l'an passé pour atteindre 14,4 milliards d'euros.

Aller en haut