"Nous souhaitons sortir du marché de la téléphonie pour aller vers de nouveaux usages liés à la convergence. Notre offre comprend l'IPBX OmniPCX Office, une solution LAN complète associant commutateurs Ethernet et contrôleurs et points d'accès WiFi, une solution de bureau virtuel basé sur notre serveur Extented Communication ainsi que  des logiciels pour centres d'appels" explique Jean Christophe Antoine, responsable de l'activité PME-PMI chez Alcatel-Lucent.

En complément de l'IPBX OmniPCX Office, le serveur web Extended Communications (connu auparavant sous le nom d'Eye Box) offre des fonctionnalités de collaboration et de présence  intéressantes pour les PME. Cet équipement s'intègre à Outlook et permet de partager son agenda, son carnet d'adresses ou des documents.   Il intègre une messagerie unifiée afin de pouvoir consulter ses messages du bureau ou en déplacement.

Des fonctionnalités qui ressemblent étrangement à celles proposées par Microsoft dans son Office Communication Server dont le nom est d'ailleurs étrangement similaire à la gamme d'Alcatel!

Avec Office, Alcatel souhaite aussi renforcer son offre LAN  et montrer sa détermination à battre le fer avec Cisco. L'offre WiFi du constructeur comprend deux contrôleurs capables de gérer chacun 6 ou 16 points d'accès. Ils optimisent la qualité de service pour les flux de voix sur IP et détectent automatiquement les points d'accès pirates. Trois points d'accès PoE complètent cette offre dont un compatible 802.11 a/b/g.

L'équipementier ne propose par contre que trois commutateurs LAN empilables dotés chacun de 12, 24 ou 48 ports 10/100 Mbit/s dont deux ports Gigabit et deux ports mini GBIC. Chaque modèle est proposé en version PoE. "Cette gamme devrait évoluer prochainement" précise cependant Jean Christophe Antoine. Hormis de nouveaux commutateurs, la gamme Office devrait également intégrer des  routeurs suite au rachat de la société NetDevices. De quoi mieux lutter face à Cisco...   

Aller en haut