La chanteuse vedette qui a battu tous les records avec son précédent album ne souhaite pas utiliser les sites de streaming pour le lancement de son nouvel album 25.

25 adeleSelon le New York Times, la chanteuse ne mettra pas en vente son nouvel album 25 sur ce type de site alors que l'album est très attendu.

Son précédent album 21, n'avait été commercialisé sur Spotify qu'un an après sa sortie.

Adela a choisi de ne pas utiliser ni Spotify, ni Apple Music pour le lancement de son nouvel album. Elle a cependant commercialisé son premier titre de son album via les services de streaming.

Un choix qui devrait permettre de relancer le débat sur la nécessité de donner plus de valeur ajoutée aux créateurs dans le cadre de la révolution digitale. 

Car les services de streaming rapportent très peu aux artistes : ainsi pour un stream, Spotify reverse la somme dérisoire de 0,006 dollars à 0,0084 dollars à un label. L'artiste gagne alors 0,001128 dollars!

C'est pourquoi de nombreux chanteurs indépendants ont décidé de ne pas utiliser ce type de site.

Mais le fait que des vedettes s'engagent en ce sens donne plus de poids pour un changement de paradigme dans le digital envers les créateurs.

Il y a un an Taylor Swift avait décidé de retirer ses chansons de Spotify en se plaignant que ce service dévaluait sa musique en permettant de l'écouter gratuitement.

Beyonce avait également décidé de ne pas mettre son album Beyoncé sur les services de streaming pendant un an.

Si cette tendance se développait cela serait un coup dur pour les services de streaming alors qu'Apple Music a été lancé en juin dernier.

Spotify compte 75 millions d'utilisateurs dont seulement 20 millions de payants contre 6,5 millions d'abonnés payants pour Apple (7,5 millions en plus dans le cadre d'une offre d'essai).

Un site web a effectué un comparatif très intéressant sur le gain des artistes en fonction des méthodes de distribution: dans ce cadre le streaming est de loin celui qui procure le moins de recettes aux artistes : voir informationisbeautiful.

Aller en haut