Après Tidal, Pono prévoit désormais de lancer une service de haute qualité musicale en streaming…

pono player

A l'image des disque Vinyl qui sont redevenus branchés grâce à la chaleur de leurs sonorités, le marché streaming de haute qualité se développe, même s'il reste encore relativement confidentiel.

La star Jay Z a été l'une des premières à y croire en investissant dans Tidal : le cocnept de Tidal est de redonner de la valeur aux créateurs et aux artistes en leur offrant une meilleure rémunération tout en offrant un son de bien meilleure qualité que les plate-formes de streaming grand public.

Tidal offre par exemple un son de qualité CD audio (Free Lossless Audio Codec" or FLAC - ALAC Apple AAPL -0,49% Lossless Audio Codec), soit des fichiers sans perte de qualité de son (en théorie) contrairement à Spotify, Vevo ou Youtube.

Certaines fréquences des chansons sur les fichiers MP3 sont supprimées, ce qui induit notamment des problèmes d'audition pour ceux qui écoutent de manière récurrente ce type de fichier : l'oreille devenant paresseuse à long-terme.

Au contraire les services de streaming de haute qualité comme Tidal proposent des fichiers sans pertes : les fichiers de Tidal offrent par exemple un bit rate de 1411 Kbps (comme les CDs) contre 320 kbps pour les MP3 ou Spotify.

Hormis Tidal d'autres plate-formes offrent du son de haute qualité comme Qobuz, HDTracks, Naim Label, Linn Records, Bowers & Wilkins Society of Sound, PonoMusic, 2L, 7Digital, Gimell, et HD Klassik.

Pono se lance sur le marché du streaming

Prochainement, un nouveau concurrent devrait entrer sur le marché : il s'agit de la société Pono qui appartient au chanteur Neil Young.

Alors que la société avait lancé un lecteur digital haute-résolution le Pono, elle prévoit désormais d'ouvrir en sus un service en streaming pour alimenter son lecteur.

«Nous allons revenir comme un service de streaming avec une offre de haute qualité» a déclaré Neil Youg au magazine Rolling Stone. Elle devrait notamment rpoposer un son encore meilleure que le codec FLAC de Tidal.

La compagnie scellerait actuellement des partenariats pour obtenir des droits en streaming.

Pono avait du fermer sa plate-forme de vente en ligne de chansons en juillet dernier alors qu'un mystérieux acheteur s'était emparé d'Omnifone, l'unique fournisseur pour les fichiers en haute résolution utilisé par le Pono.

Pono s'est depuis accointé avec la plate-forme 7digital basée à Londres.

Les services de musique en ligne de haute qualité sont pour le moment un marché de niche, mais avec la généralisation du haut débit mobile et adsl, ils pourraient séduire les acheteurs exigeant à l'image des disques vinyl.

Ces services ont en outre un autre avantage : ils rémunèrent mieux les artistes et ne dégradent pas la qualité de l'audio ce qui peut avoir des conséquences pour l'audition. Au final en s'abonnant à ce type de service les acheteurs font à la fois une bonne action pour les artistes et pour leur santé,un pari gagnant à long-terme…

www.pono.com

www.tidal.com

Recevez notre Newsletter!

Articles les plus lus

Aller en haut