singapour.jpgLes ventes en volume de mobiles ont augmenté de 15% au troisième trimestre 2007. Ce chiffre atteint même 26% en Asie.
 

 

289 millions de téléphones ont été vendus dans le monde de juillet à septembre 2007 soit une progression de 15% par rapport à 2006. Cette progression profite aux quatre principaux constructeurs  hormis Motorola.

Nokia reste numéro un du marché (38,1%) et progresse de trois points. Le numéro deux Samsung reste encore loin derrière avec 14,5% de part de marché en progression de deux points. Le numéro trois du marché, Motorola, est en moins bonne posture avec un recul de 7,6 points à 13,1% de part de marché un e chute importante. Ce dernier n’a pas un portefeuille produits suffisamment étoffé pour lutter face à ses concurrents, le succès du Razr2 n’ayant pas été suffisant pour compenser sa faible présence sur tous les segments de marché. Quant à Sony Ericsson et LG, ils ont vu leurs ventes augmenter faiblement d’environ un point.

Sans surprise, le marché est tiré par l’Asie avec une progression de 26% des ventes à 101,8 millions d’unités. L’Asie représente aujourd’hui plus du tiers des ventes de mobiles dans le monde.

D’ici la fin de l’année, le cabinet d’analyse Gartner table sur 1,134 milliard de téléphones vendus et une croissance du marché identique à celle de ce trimestre oscillant entre 10 et 15%.
 
Plus d'informations sur le site du Gartner .
Aller en haut