3com.jpgL'ancien numéro des réseaux vient d'être croqué par le fonds d'investissement Bain Capital Partners et par Huawei...
Retour sur des manoeuvres financières étonnantes...


Finalement c'est un fonds d'investissement Bain Capital Partners qui va racheter 3Com pour 2,2 milliards de dollars en numéraire. 3Com était il y a encore dix ans l'un des fleurons des réseaux à l'égal de Cisco. Mais la stratégie en dents de scie de l'équipementiers a fait perdre  patience à ses clients notamment en France. L'équipementier avait à une époque décidé de ne plus assurer de support à ses produits destinés aux entreprises, puis est revenu sur ce marché quelques années plus tard... 

 

Pour se refaire une santé 3Com a investi dans une filiale commune avec Huawei pour baisser ses coûts en 2003. Il a racheté 51% des parts en 2006 pour s'emparer de la totalité du capital quelques mois plus tard pour 882 millions de dollars.  Ce que Huawei n'a pas supporté. Avec ce rachat Huawei pourrait prendre sa revanche sur 3Com. Car hormis Bain Capital, le  géant des réseaux chinois est également présent plus discrètement dans ce rachat. Il détiendra en effet  une part minoritaire du capital, non communiquée suite au rachat.

Alors que la communauté financière et  les analystes se réjouissent, le prix payé par le fonds d'investissement est peu élevée au regard de la valeur en capital, en brevets et en cash de 3Com. 3Com dispose en effet d'une trésorerie de 559 millions de dollars. De plus, les revenus de 3Com sont en forte croissance. Ils ont atteint 1,267 milliards en juin 2007 contre 794 millions de dollars en juin 2006 (période des douze mois précédant cette date).

Et finalement, c'est bien Huawei qui pourrait s'emparer à bon compte de ce fleuron technologique américain.   "Qui est pris qui croyait prendre". Les chinois au jeu de Go et en stratégie sont souvent meilleurs que leurs homologues occidentaux. Huawei a laissé 3Com  s'emparer de leur filiale commune pour mieux la racheter un peu plus tard en laissant filer les coûts. L'activité de 3Com étant en pleine croissance il ne restera plus aux chinois qu'à contrôler les coûts et augmenter le bénéfice net. 

 

Au final ce seront donc les petits actionnaires qui seront floués. L'action de 3Com avait atteint 20 dollars en 2001. Ils ne pourront pas profiter de la renaissance de l'équipementier... 

Recevez notre Newsletter!

Articles les plus lus

Aller en haut