Selon le cabinet d’études Canalys les ventes d’iPhone en France sont en baisse au 3ème trimestre 2019…


L’iPhone qui succède à l’iPhone XR semble avoir du mal à prendre ses marques. Peut-être à cause de son côté très élevé?

Selon Canalys les ventes au 3ème trimestre 0219 sont en baisse de 27% en France.

Globalement les ventes sont aussi en baisse de l’ordre de 7%.

C’est sans doute fort ce constat que des rumeurs font état sur le web du lancement d’un iPhone SE bien moins cher début 2020.

Cela permettrait à Apple d’élargir son marché alors les tarifs des smartphones ont bien augmenté ces dernières années.

Apple est le 3ème vendeur de smartphones en France avec une part de marché de 15% derrière Samsung numéro 1 et Huawei.

Au contraire d’Apple, Samsung a vu ses ventes augmenter de 25% au troisième trimestre (11% au niveau mondial). Le fabricant coréen détient une part de marché de 43%.

Samsung a lancé ses premiers smartphones 5G avec le Galaxy Note 10.

Huawei arrive en deuxième position en France avec une part de marché de 17% en baisse cependant de 6%.

Xiaomi un autre constructeur chinois a la côte avec une hausse de 27% de ses ventes et une part de marché de 8%. Wiko par contre a plongé avec une chute des vente de 43% et une part de marché de 8%. A noter que Wiko est a toujours été une marque commerciale crée à Hong Kong et déposée en France. Elle a été exploitée par deux entrepreneurs français à Marseille qui ont créé la PME Wiko Mobile : elle assurait juste un service après-vente et commercial mais les smartphones sont fabriqués en Chine. Selon Wikipedia «les analystes considèrent Wiko comme un fabricant chinois disposant d'un « bureau de compétences » en France et basant sa communication (publicités, réseaux sociaux) sur cette image française afin de se faire passer pour un acteur local». Le fabricant Tinno détenait 95% du capital de Wiko contre 5% pour Laurent Dahan qui a revendu sa part en 2018. Depuis le fabricant chinois Tinno a racheté la part de 5% et détient 100% de la société.

Aller en haut