Clicky

Numericable devient MVNO

 

Bouygues Télécom était jusqu'à présent réticent  louer son réseau à des opérateurs tiers. Il avait préféré scellé des accords de licences comme celui signé avec TF1. Mais désormais pour Bouygues Télécom, cette époque est révolue.

Numéricable lancera une offre de téléphonie mobile en utilisant le réseau de Bouygues Télécom d'ici à 2008 via un contrat de MVNO (Mobile Virtual Network Operator). Un bon acord pour Bouygues Télécom alors que Numéricable est en plein renouveau. L'opérateur câble reconstruit son réseau et est l'un des mieux placé pour séduire les abonnés désirant avoir du très haut débit. Numéricâble a hérité du réseau du plan câble et est l'un des réseaux les plus capillarisé en fibre optique derrière celui de l'opérateur historique. 

Cette stratégie est intelligente de la part de Bouygues Télécom alors que Nuémricable était prêt à postuler pour une quatrième licence 3G. Avec cet accord, Bouygues gagne un partenaire et évite d'avoir un éventuel concurrent aux poches pleines. Car Numéricable a de l'argent. L'opérateur a été racheté par Cinven, l'un des fonds d'investissement les plus importants en Europe. Cinven a levé 6,5 milliards d'euros en 2006.