Clicky

Microsoft veut reprendre la main sur le marché mobile avec les Windows Phones


steve-ballmer.jpg
Steve Ballmer est venu spécialement à Paris pour présenter les nouveaux Windows Phone équipés de Windows Mobile 6.5. Une manière de rappeler que Microsoft est bien présent sur le marché de la téléphonie et qu'il est stratégique pour la firme de Seattle.

 

 

Alors que les projecteurs des médias sont braqués sur l'iPhone et son immense succès, Microsoft veut reprendre la main et rappeler sa forte présence et sa réussite indéniable sur le marché de la téléphonie mobile.

 

Steve Ballmer, le président de Microsoft (29 ème fortune mondiale, 4,57% des parts de Microsoft) a tenu voulu rappeler aux analystes et journalistes la forte présence de Microsoft sur ce marché.

 

Le groupe de logiciel a vendu 50 millions de terminaux Windows Mobile (dont 30 millions sous WIndows Mobile 6), et 30 nouveaux téléphones ont été lancés ces 12 derniers mois.


10 Windows Phone devraient être lancés sur le marché d'ici la fin de l'année.


Les Windows Phones sont la nouvelle appellation des téléphones mobiles équipés du système d'exploitation Windows Mobile 6.5.


Cette nouvelle version se distingue particulièrement par l'arrivée de fonctions auparavant destinées aux professionnels comme la possibilité d'effacer les données de son téléphone à distance en cas de perte ou la réception d'email en temps réel via Hotmail en mode push.


Des atouts sérieux dans la bataille que se livre Microsoft pour séduire les cadres et les CSP+. Steve Ballmer a d'ailleurs rappelé malicieux que «l'iPhone n'est pas forcément le produit le plus adapté pur le marché professionnel».


Ces téléphones sont équipés du navigateur Internet Explorer 6 qui supporte la technologie Flash : une nouveauté bienvenue pour les amaterus de films sur mobile.

 

L'interface de Windows Mobile 6.5 ressemble à celle d'Apple avec son interface tactile, ses icônes déroulantes…


Les Windows Phones sont devenus plus «sociables» grâce à leur fonctionnalités avancées de partage de photos d'un clic (l'une des fonctions les plus demandées) et à leur connexion rapide aux comptes facebook, flickr et à l'intégration de Windows Live Messenger.

 

Ils sont aussi plus sécurisés avec la possibilité de les sauvegarder à distance et la possibilité de gérer son téléphone depuis son compte My Phone.


Mais Microsoft a surtout mis l'accent sur la personnalisation avec l'arrivée des applications MarketPlace.

 

La place de marché Marketplace l'équivalent de l'APP Store d'Apple va offrir aux téléphones Windows Phone toute la force de frappe du géant des logiciels.


Windows a gagné la bataille contre Apple grâce à sa base installée qui lui a permis de généraliser des applications qui sont devenues des standards.


Aujourd'hui Apple est leader sur ce domaine sur le marché de la téléphonie mobile, mais Microsoft veut reprendre la main.

 

«Nous vendons les téléphones à la même vitesse qu'Apple et allons attirer plus de développeurs» a promis Steve Ballmer.

 

Alors qu'aujourd'hui la boutique de Microsoft ne propose qu'une dizaine d'applications en France, Marketplace devrait compter à terme 18000 applications.


Enfin face à la concurrence de Google et de ses systèmes d'exploitation gratuits, Steve Ballmer a tenu à faire une mise au point: «lorsque l'on me dit que quelque chose est gratuit, je ne comprends pas ce que cela veut dire. Les opérateurs sont du même avis et savent que nous offrons une bonne proposition de valeur avec nos systèmes d'exploitation».

 

Un avis certainement partagé par son plus grand concurrent, Apple. 

 

Plus d'informations sur le site de MICROSOFT


Crédit photo: Microsoft.