Clicky

La criminalité progresse sur les réseaux mobiles et Internet

pirateflag.pngD’après la société F-Secure, le crime informatique est l’activité connaissant la plus forte croissance de l’industrie high-tech. Suivez nos précautions pour ne pas vous faire attaquer sur votre mobile ou en payant avec une carte bleue!

Attention vous intéressez de nombreuses personnes ! Après l’ère des hackers amateurs puis des criminels est venue celle des espions pronostique la société F-Secure. Avec les rootkits ces petits logiciels espions qui s’immiscent au cœur du système de votre ordinateur, c’est devenu un jeu d’enfant pour des personnes mal attentionnées  d’espionner vos emails, vos rendez-vous ou vos bases de données.
Une tendance inquiétante d’autant que ces faits cantonnés aux ordinateurs jusqu’à présent s’étendent aux terminaux mobiles.

herm98c.jpg« Certains sites en ligne revendent des kits complets pour prendre la main sur votre téléphone comme Flexispy. Des pirates peuvent alors espionner vos emails, les SMS que vous envoyez…Ils peuvent aussi importer votre base de contacts ou même savoir où vous êtes et où vous allez » affirme Mikko Hypponen, responsable de la recherche chez F-Secure. Car à la différence d’un ordinateur, un téléphone est un véritable mouchard. Il vous suit partout! De plus depuis quelques mois, de nombreux téléphones intègrent des modules GPS. On peut ainsi vous suivre à la trace !

Respectez alors quelques consignes simples d’utilisation : « Quand vous allez à un rendez-vous important, enlevez la batterie de votre téléphone et ne le prêtez pas surtout » conseille Mikko Hypponen. « De même, faites des sauvegardes régulières des contacts de votre téléphone sur votre PC et ajoutez un code de sécurité personnel à votre téléphone en plus du code PIN » ajoute-t-il.

Les réseaux criminels sont désormais beaucoup mieux organisés : « une personne achète un trojan et pirate les codes des cartes bancaires. Un autre revend ces numéros de cartes en gros   puis d’autres revendent ces cartes au détail pour un tarif de 5 euros ou piratent les comptes bancaires. Chacun a son rôle mais ils ne se connaissent pas personnellement. C’est un réseau criminel virtuel, chacun se connaît via son nom de code » affirme Mikko Hypponen.

Hormis les attaques vers les téléphones mobiles, la fraude aux cartes bancaires est en plein essor. J’en ai fait moi-même l’expérience récemment, une société ukrainienne ayant volé ma carte et effectué des achats à bon compte. Une situation qui est également arrivé à Mikko Hypponen. « La criminalité est forte en Russie, En Biélorussie en Ukraine. Nous sommes situés en Finlande et pourtant à quelques kilomètres d’Helsinki de nombreuses sociétés ont une activité illégale à Saint Pétersbourg en Russie en générant des spam, en faisant du phising….IL est impossible de les arrêter ! Les autorités coopèrent peu…»assure-t-il.

Alors méfiez-vous lorsque vous payez en ligne. Utilisez plutôt Paypal et évitez de donner votre numéro de cartes ou de faire des virements bancaires.

 

Plus d'informations sur le site de F-SECURE

Un autre article sur ce thème LE WEB DE MOINS EN MOINS SUR