Clicky

Google: l'algorithme du moteur de recherche fonctionne-t-il correctement?

google_logo

Il semblerait que pour certaines requêtes le moteur de recherche Google préfère les articles copiés en intégralité aux contenus originaux, y compris si le sites qui copient ont un pagerank inférieur: un fonctionnement plutôt embarassant pour le moteur de recherche notamment vis à vis du droit à la propriété intellectuelle.

Nous avons constaté un comportement étrange dernièrement de la part de Google dans la façon dont le moteur de recherche classe les pages web.

Ainsi nous avons constaté que des articles copiés au mépris de la propriété intellectuelle pouvaient arriver en première position chez Google.

Démonstration: l'article Korean-air-va-operer-des-vols-en-a380-vers-francfort.html publié originellement sur le site BusinessTravel.fr au pagerank de 4 a été copié par le site http://hypopo.midiblogs.com: Korean-air-va-operer-des-vols-en-a380-vers-francfort.html.

Très bizarrement, le site copieur apparait en première position lors d'une requête Googl sur le titre de l'article.

Ce qui est plus étonnant est que cet article n'a pas été copié que par un site mais par plusieurs sites (http://euromedtimes.net/index.php/travel/travel-news/business-travel/5993-korean-air-va-op%C3%A9rer-des-vols-en-a380-vers-francfort) et que tous les sites qui l'ont copié arrivent devant le site de l'article original!

Même si leur pagerank est inférieur!

De ce fait Google favorise la copie de propriété intellectuelle…ce qui est gênant.

Des tests similaires ont été réalisés aux Etats-Unis, notamment par le site Techie Buzz.

Ces tests ont montré que des contenus copiés pouvaient également être classés en première position (voir à ce sujet l'article http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/panda-update-webmasters.shtml).

Par ailleurs, il est à noter que Google a été auditionné aux Etats-Unis cette semaine: le moteur de recherche fait l'objet d'une enquête gouvernementale aux Etats-Unis mais aussi en Europe.

Google est soupçonné par les autorités de favoriser ses propres services ce qui pourrait contrevenir aux lois de la concurrence.

Espérons que le moteur de recherche peaufine un peu mieux son algorithme dans les prochains mois, la technologie Panda n'ayant pas eu le succès espéré et ayant au contraire pénalisé certains sites aux contenus de qualité au détriment des copieurs.