Clicky

Découvrez la télévision mobile de demain en Italie

italiatv.jpgNos cousins du sud ont été les premiers à lancer la télévision mobile en Italie. Telecom Italia nous explique les recettes gagnantes de la télévision mobile de demain: terminaux moins chers, pluralité de standards et nouvelles chaînes...

On pense toujours à l’Italie, pour sa culture, sa mode et ses produits de luxe ainsi que pour ses paysages idylliques. Mais l’Italie est également un pays à la pointe de la technologie.Les opérateurs 3 (Hutchinson) et Telecom Italia  ont  été les premiers à lancer des services de télévision mobile DVB-H sur le continent européen en 2006.En Asie, la télévision mobile était déjà opérationnelle au Japon et  en Corée du Sud.

lgu960_tvmobile.jpgLe service a du mal à décoller même si l’engouement est tout de même au rendez-vous. L’opérateur 3 prévoyait 500000 abonnés à fin 2006, il n’en avait signé que 300000 à cette date. Mais aux dernières nouvelles il compterait environ 719000 clients le 30 août dernier, ce qui n’est pas si mal au regard du coût élevé d’un abonnement. Les Italiens doivent payer,environ 19 euros pour 15 chaînes et 4 euros en sus, pour ceux qui désirent s’abonner à des chaînes de charme.

Il est intéressant de constater que la plupart des utilisateurs soit environ 71% consultent des chaînes thématiques. Les chaînes généralistes n’attirent que 29% des téléspectateurs mobiles. Les chaînes d’informations et de sport sont plébiscitées.

De son côté Télécom Italia conteste les chiffres de 3. L‘opérateur historique estime qu’il y a au total 600000 abonnés au total en Italie pour la TV mobile, 3 ayant compté les téléphones livrés et non les clients effectifs.  Une chose est sûre il y a des freins actuellement à la télévision mobile. « Le coût des terminaux est un vrai problème, ils sont trop chers. Nous travaillons à cet effet » nous a confié Stefano Nocentini, directeur de la recherche chez Telecom Italia.

timtv.jpgL’autre problème est lié à la technologie DVB-H, choisie récemment comme standard par l’Europe, mais qui présente des limites. Certains estiment que ce standard est trop coûteux car basé sur les fréquences UHF comme la télévision. Il est également limité car les fréquences se propagent mal. Certains comme Towercast pronent le DMB, un choix qui intéresse Télécom Italia pour le futur. « Nous aurons besoin d‘offrir plus de technologies et le DMB est une technologie complémentaire intéressante pour mieux couvrir la population » estime Stefano Nocentini. Ce standard permettrait également d’avoir une meilleure réception à l’intérieur des bâtiments. Il est également plus économique ce qui permettrait d’offrir des chaînes gratuites…

Mais surtout la télévision mobile reste à inventer. Alors qu’en France, les pouvoirs publics veulent limiter le nombre de licences à  13, les Italiens voudraient au contraire révolutionner le marché pour doper les usages. « La télévision mobile reste à inventer. Internet a sa télévision, You Tube, et je suis persuadé que cela arrivera sur les réseaux mobiles. Les chaînes de télévision telles que nous les connaissons ne sont pas adaptées » conclut Stefano Nocentini. Rendez-vous en novembre 2008 ou début  2009 pour le lancement de la TV mobile en France, en espérant un peu plus d’imagination des pouvoirs publics, en laissant les jeunes pousses inventer de nouveaux usages…
 
Plsu d'informations sur les sites de TIM , 3 .