Clicky

Bing.fr: l'alternative à Google débarque en France


bing-france

 

Le moteur de recherche Bing.fr de Microsoft a été lancé officiellement cette nuit sur le marché français. Bing.fr promet une alternative à Google notamment pour la recherche multimédia et cartographique. La recherche d'informations reste encore en retrait cependant par rapport à Google News.

 

Avec le lancement de sa version française officielle ce jour (version beta jusqu'à présent), Microsoft vise à augmenter fortement sa part de marché en France d'autant que d'ici le second semestre 2011, Yahoo France utilisera le moteur Bing.fr pour ses recherches ce qui n'est pas encore le cas.

 

Alors qu'Etats-Unis, Bing détient une part de marché de 12,8% (et même de 30% si l'on ajoute les sites de Yahoo qui s'appuient sur Bing), en France sa version beta ne comptabilise jusqu'à présent que 3% de part de marché avec 10,6 millions de visiteurs uniques.

 

Bing.fr: des résultats aussi pertinents que ceux de Google selon Microsoft

 

Pour Nicolas Petit, directeur marketing grand public chez Microsoft, Bing.fr devrait trouver sa place sur le marché car selon lui « le débat sur la pertinence des résultats de recherche est dépassé. Nous sommes aussi pertinents que le moteur concurrent» a-t-il assuré.

 

Afin de se positionner comme une alternative à Google, l'interface de Bing a été conçue pour accéder à une réponse pertinente en un minimum de clics:
- les informations utiles sont disponibles sur la page de résultats à chaque fois que c’est possible : numéro de téléphone, plan d’accès…. pour gagner du temps et prendre rapidement une décision,
- les résultats de Bing croisent des résultats texte, audio, vidéo et images. L’encadré permet par ailleurs de lire l’essentiel des résultats en un seul coup d’œil.

 

Bing parie sur le multimédia

 

Pour se différencier encore plus de Google, Microsoft parie sur l'image comme le montre la page d'accueil de Bing qui présente chaque jour une photo différente.

 

L’interface de Bing propose en outre plusieurs innovations autour des photos et vidéos pour gagner du temps :

 

- Visual Search présente une collection de galeries de vignettes sur des thématiques spécifiques. 17 galeries sont déjà disponibles au lancement, incluant la galerie d’affiches de cinéma Allociné ou de livres et ouvrages avec la BnF.

 

- quelle que soit la nature de la recherche, Bing propose systématiquement des résultats sous forme d’images et de vidéos qui s’animent sans clic, par simple survol de la vignette avec la souris.

 

- les résultats d’images sont présentés en une seule page, grâce à une innovation Microsoft permettant de scroller à l’infini, sans jamais changer de page.

 

Cette focalisation sur le multimédia pourrait ainsi permettre à Bing de séduire un public plus jeune.

 

Partenariats et respect de la propriété intellectuelle et de la vie privée

 

Pour son entrée sur le marché français, Bing assène ses atouts comme de nouveaux partenariats, le respect de la propriété intellectuelle (marques, contenus…) et de la vie privée.

«Nous reconnaissons la valeur de la propriété industrielle en tant qu'éditeur de logiciels. Par ailleurs nous respecterons la vie privée des internantes: Bing.fr ne conservera les données des utilisateurs pendant 6 mois uniquement et lors des recherches nous séparerons l'identité des utilisateurs et leurs habitudes de navigation» a affirmé Eric Boustouller, président de Microsoft France. Bing.fr est ainsi le seul moteur à ne conserver les données que 6 mois (9 mois pour Google, durée au delà de laquelle l'adresse IP devient anonyme).

Microsoft mise aussi sur les partenariats pour son moteur: il a annoncé ce matin des accords avec Allociné (pour intégrer ses contenus sur le cinéma et notamment les 35 millions de notes de ses membres sur les films, PagesJaunes (pour les contenus locaux) et le GIE-Epresse qui regroupe plusieurs organes de presses dont Le Figaro, Les Echos, le Parisien, l'Equipe, le Nouvel Obs…).

Les contenus de ces partenaires seront ainsi affichés en priorité et un partage des revenus sera mis en place avec les journaux du GIE .

Les articles des magazines seront diffusés sur le moteur dans les prochaines semaines (l'onglet actualités ne fonctionne pas encore ce jour) mais à contrario de Google News, Microsoft n'a pas indiqué si l'ensemble de la presse française pourrait faire publier ses articles sur Bing.fr à l'image de Google News.

Microsoft a par contre indiqué qu'il y aurait un partage de la valeur entre le moteur et les éditeurs dont le taux n'a pas été communiqué.

Les internantes de Bing.fr pourront également profiter des contenus de la Bibliothèque Nationale de France soit 1,3 million de documents.

Bing.fr offre également une intéressante alternative à Google notamment dans le domaine de la cartographie.

Les résultats sont parfois plus cohérents que ceux de Google Maps notamment pour la recherche d'itinéraires en voiture dans certains pays comme le Japon. Le moteur reste cependant encore bien en retrait de Google News en terme de recherche sur l'actualité.

 

Un développement ambitieux dans le domaine de la mobilité

 

Enfin, Bing.fr veut également développer sa part de marché auprès des terminaux mobiles.

 

Grâce à son accord récent avec le constructeur finlandais, Bing.fr sera intégré d'ici le second semestre sur tous les téléphones Nokia.

 

Le moteur de recherche de Microsoft sera également sur tous les mobiles ont assuré les représentants de Microsoft: Bingo!


Plus d'informations: www.bing.fr