Clicky

Apple lance l'iPhone au Royaume-Uni

iphoneitunes.jpgLes anglais n'auront pas attendu longtemps avant de pouvoir profiter de l'iPhone. Le téléphone a été lancé hier officiellement au Royaume-Uni, trois mois après avoir été commercialisé aux Etats-Unis.

Après maintes spéculations, c'est finalement l'opérateur O2 qui aura été retenu par Apple. O2 détient la plus grande part de marché dans le royaume. Comme nous l'avions pressenti, Apple a préféré semble-t-il s'allier à un opérateur dominant dans chaque pays plutôt que de signer un contrat avec un opérateur présent dans toute l'Europe comme Vodafone.
Les fans d'Apple devront cependant attendre un peu avant de se ruer sur les boutiques du Royaume. Le téléphone ne sera commercialisé que  le 9 novembre prochain, par O2 à un tarif de 269 Livres soit environ 386 Euros.  L'iPhone anglais sera doté d'un disque dur de 8 gigaoctets et sera compatible avec les réseaux Edge mais non 3G. Pour pallier à cela, les clients de l'iPhone pourront utiliser les 7500 hotspots gratuits de l'opérateur The Cloud. Steve Jobs a de plus annoncé hier qu'iPHone 3G sortira  en 2008.

L'iPhone sera distribué sur le site web Internet d'Apple, dans les boutiques Apple, de l'opérateur O2 mais aussi auprès de la chaîne de distribution Carphone Warehouse qui dispose de 1300 magasins. L'opérateur anglais s'est de plus engagé à recruter un expert iPhone dans chaque magasin où le produit sera distribué. Une vraie valeur ajoutée pour les personnes  non technophiles.


Comme aux Etats-Unis, l'iPhone disposera de fonctionnalités uniques comme la possibilité de visualiser sur l'écran les messages vocaux. Le téléphone sera initialisé et mis à jour via le service iTunes d'Apple.


L'opérateur O2 proposera trois forfaits à un tarif de 35 (50 euros), 45 (65 euros) et 55 (79 Euros) Livres Sterling.  Pour Apple, l'accord avec O2 semble être très favorable, la concurrence ayant été très rude entre les opérateurs. Ainsi selon le journal anglais Guardian, Apple devriat percevoir 40% des revenus d'O2 générés par l'iPhone, une chiffre très favorable à Apple. 
 
En France, c'est l'opérateur Orange qui devrait commercialiser l'iPhone. On devrait en savoir plus lors de l'Apple Expo. Orange acceptera-t-il de rétrocéder comme O2, 40% de ses revenus? Rien n'est moins sûr.